La CIMO est heureuse d’annoncer la nomination de Nicole (Nik) Ives-Allison au poste de directrice générale

 

Ottawa (Ontario) – 10 mai 2017 : Le conseil d’administration de la Coalition de l’industrie de la musique d’Ottawa (CIMO) est ravi d’annoncer la nomination de Nicole (Nik) Ives-Allison au poste de directrice générale. La CIMO est un organisme à but non lucratif formé de membres qui se consacre à l’avancement de l’industrie de la musique d’Ottawa. Mme Ives-Allison gérera et surveillera l’ensemble de ses activités, programmes, services aux membres et efforts de représentation.

« La CIMO a connu un essor remarquable depuis sa création, il y a seulement deux ans. Grâce à son expérience de gestion d’une maison de disques et à sa passion pour la musique, Mme Ives-Allison sera une excellente porte-parole et tirera parti du dynamisme qui caractérise déjà la CIMO et l’industrie de la musique d’Ottawa », indique Mark Monahan, président du conseil d’administration.

« J’ai hâte de me mettre au travail, dit Mme Ives-Allison. Avec les prix JUNO en mars et les festivités du 150e anniversaire du Canada, nous avons plus que jamais l’occasion de montrer à tous les Canadiens qu’Ottawa est une ville musicale en pleine effervescence, qui recèle autant de talent que les autres grands centres urbains du pays. »

Après de multiples visionnements du film 24 Hour Party People, Mme Ives-Allison a eu l’idée de créer une petite maison de disques à l’image de Factory Records, Matchless Minds. Fondée à Ottawa en 2010, Matchless Minds a travaillé durant deux ans avec des artistes de la ville, mais aussi du Royaume-Uni et d’Irlande.

Outre Matchless Minds, Mme Ives-Allison a aussi participé à des études universitaires sur la relation entre le lieu, la classe, et les aspects politiques de la scène musicale. Elle s’est penchée sur l’importance de Salford dans la mythologie musicale de Manchester, ville voisine, sur les liens entre la musique punk et hip-hop au Royaume-Uni, et sur la contribution des réseaux familiaux hors ligne à l’essor du style « grime » dans ce pays. Elle a donné des conférences dans des universités britanniques, françaises et suisses.

Mme Ives-Allison, qui a un don pour aider les organisations à résoudre des problèmes complexes, se réjouit à la perspective de travailler avec le milieu de la musique d’Ottawa pour que la capitale acquière la renommée provinciale, nationale et mondiale qu’elle mérite en tant que ville musicale de premier plan.

Par ailleurs, la CIMO dira au revoir à Andrew Vincent et Rachel Weldon, qui faisaient partie de son personnel depuis ses débuts. M. Vincent restera avec l’organisation comme consultant, et mènera des activités de recherche et de rédaction pour la stratégie de l’industrie musicale d’Ottawa. Mme Weldon, quant à elle, sera la nouvelle directrice générale de Kelp Music et de MEGAPHONO, et espère continuer de collaborer avec la CIMO en tant que membre. 

La CIMO tiendra une réception où ses membres et la communauté pourront rencontrer Nik Ives-Allison. L’événement se déroulera au Bar Robo (692, rue Somerset) le 15 mai, dans le cadre des Lundis musicaux qui ont lieu chaque mois. L’entrée coûte 5 $, mais est gratuite pour les membres de la CIMO.

Pour de plus amples renseignements, des entrevues ou des photos, veuillez communiquer avec :

Rachel Weldon
Coordonnatrice administrative
Coalition de l’industrie de la musique d’Ottawa
613-725-7081
rachel@ottawamic.com